Encore une fois le football français va encore en prendre un coup. Cette nouvelle bombe médiatique signée Patrice Evra.
Le débat est de savoir si Evra a fauté ou si c'est légitime qu'il se défende au vue du nombre d'attaques, pas toujours très classe, qu'il a subi depuis de nombreuses années.
On sera presque tous d'accord que que son niveau en EDF est loin d'être exemplaire. Son comportement en Afrique du sud n'a rien ajouté de positif à l'image qu'il avait déjà.
Mais peut-on expliqué à nos joueurs, ou leur apprendre, ce que sait la communication ? Est-ce l'effet Domenech et sa demande en mariage ?
On a eu Domenech et sa demande, puis Ribéry sur TF1 en Afrique du sud, ainsi qu'Anelka et le bus puis Nasri et le journaliste et enfin Patrice Evra.
Ils veulent tuer l'image des bleus ?
Des histoire entre journaliste, sélectionneur, joueurs et public y'en a toujours eu. Mais avant cela ne se passait pas comme cela, exemple :
Avant 98, Jacquet et Dugarry se sont fait pourrir mais bien plus fort que Messieurs Nasri ou Evra. Y'a t-il eu doigt d’honneur, interview fracassante ?
En 98  pendant plusieurs saisons David Beckham s'est fait traité comme un meurtrier par les journaliste et le public anglais à cause de son expulsion contre l'Argentine. L'a-t-on entendu ?
En 94, Ginola se fait incendier par Houiller, résultat ? Rien
J'en oublie encore un certain nombre, mais comprennent-ils qu'ils font du mal à l'image des bleus, à leur propre image, au public français qui ne demande que de les aimer, aux petits footballeurs à qui ils renvoient une image négative du foot.
Alors peut-être qu'avant de leur apprendre à négocier leur salaire, on devrai leur apprendre à communiquer, à plus respecter le maillot et à montrer l'exemple.
Et pour finir, au lieu de les suspendre en EDF, ça serait bien qu'ils interviennent auprès des amateurs et des jeunes dans les petits clubs de village pour qu'ils se rendent comptent réellement de ce qu'est leur public et de l'amour du maillot bleu.
Ne les blamons pas, aidons-les !!!
Kevin Thierry