téléchargement (14)Mon 1er amour pour les équipes africaines remonte au mondial 90 en Italie avec l'épopée du Cameroun et des buts de Roger Milla. J'avais 9 ans. Puis il y a eu le Nigéria et leur équipe championne Olympique avec les Taribo West, Ikpeba et Okocha.

Sans oublier le Sénégal de Fadiga puis celle de la Côte-d'Ivoire.

Nous sommes beaucoup à aimer les équipes africaines. A vouloir qu'elles atteignent le dernier carré, voir plus.

Mais où sont-elles passées sur cette Coupe du Monde 2014 ? En plus des résultats, ils ont montrés une image peu exemplaire. 

Le Cameroun, la Côte d'Ivoire et le Ghana sont éliminées. Seul le Nigéria et l'Algérie restent en course (face à la France et l'Allemagne) pour les 1/8ème de finale.

On aime ces équipes, au coeur énorme. On aime ces équipes au football champagne, à la technicité exceptionnelle et à leur pas de danses  pour célébrer leurs buts.

Mais qu'elles mauvaises images nous montrent-ils avec les grèves afin de recevoir leur prime. Ou encore de la bagarre entre 2 joueurs Camerounais sur la rectangle vert, les histoires entre Yaya Touré et Drogba pour le brassard. Et aujourd'hui avec les exclusions de Muntari et Boateng de la sélection du Ghana pour aussi bagarre. 

Pour ajouter à cela, les coéquipers de Muntari se sont permis d'insulter les journalistes qui souhaitaient les interviewer.

On nous a parlé de l'équipe de France depuis 2010 mais on s'aperçoit que nos joueurs ne sont pas les seuls à avoir des comportement limites. On n'oubliera pas dans ce registre Suarez ou Balotelli.

Mais messieurs les joueurs africains, revenez à vos valeurs svp. Redevenez ces joueurs, ces nations qui nous font rêver et qui nous font vous aimer. 

teamkeke