201408201855-full Hier soir (samedi 23 août 2014), se jouait notre 1er match officiel de la saison. Un match de Coupe de France face à Montricoux (DH), une équipe évoluant 2 divisions au dessus de nous. Sachant que la saison dernière ils étaient 3 division au dessus. 

On savait donc que ce match serait difficile. D'abord évidemment par l'écart de division, ensuite car le groupe de 16 était composé de joueurs  à 50% de la 1 et 50% de la 2 (à quelque chose prêt).

Mais un match n'est jamais gagné d'avance donc on allait tout donner pour un résultat qui me donne un sentiment mitigé.

Résumé du match :

Aller sur la page du club 

http://scnfootball2014.footeo.com/saison-2014-2015/excellence-district/equipe-equipe-1/coupe-de-france/2014/08/23/montricoux.html

Analyse du coach :

Qui dit nouveau coach, dit remise en question. Pas seulement pour les joueurs mais aussi pour l'entraîneur qui arrive avec sa méthode, son caractère et sa façon de pensée.

La semaine précédent ce match a été de bonne facture. Du sérieux, de l'envie et un match amical qui a apporté ces quelques lots de renseignements.

Mais pour autant je n'était pas rassuré. Le niveau de l'équipe adverse additionné aux absences de joueurs de l'équipe fanion me laissait peu d'espoir de faire un exploit.

Pour réaliser un exploit il faut de l'envie, de la qualité, du sérieux, de l'écoute et un peu de réussite aussi.

Seulement hier certaines choses n'étaient pas présentes. On ne peut débuter un match dans les meilleures conditions si certains ne respectent pas les consignes (horaires, positionnement, respect,...).

Pour moi ce match m'a permis d'apprendre beaucoup sur mon groupe. D'abord dans l'analyse du jeu produit puis sur les cas individuels. Ceux qui ont marqués des points, et ceux qui en on perdus.

Je comprends la déception de certains joueurs mais je prendrais la globalité des évènements. Perdre 1-4 est loin d'être ridicule surtout avec une équipe totalement remaniée. Sans parler des joueurs qui ne jouaient pas à leur poste et des erreurs d'arbitrage qui aurait pût tout changer.

Il y a effectivement beaucoup de travail mais on peut ressortir du positif. On a fait un bien meilleure seconde mi-temps, en posant le jeu. Certains diront que Montricoux à géré mais quand on gère un match c'est qu'on n'est pas capable de ne pas être mis en danger. Ce qui n'a pas été le cas de Montricoux.

On a réduit le score et on s'est procuré pas mal d'occasions. Physiquement nous étions bien.

Il nous a manqué quelques joueurs, un peu plus de respect des consignes por certains et de la réussite. Il y a évidemment certaines choses que je garderais pour moi mais dans l'ensemble mon sentiment est mitigé. Déçu de la manière en 1ère période, déçu de certians comportements mais satisfait de notre réaction en seconde période. Ce qui démontre qu'on a encore beaucoup de boulot.

Pour terminer, je suis heureux d'avoir changer de club car je peux réellement faire mon rôle de coach. Ne pas venir le jeudi et s'entrainer à 4 et jouer à 9 le dimanche. Le niveau est évidemment plus élevé, plus agréable à diriger avec des joueurs tout aussi réceptif qu'à Bessens.

J'ai aimé être l'entraîneur de l'AS Bessens avec ces dirigeants et ces joueurs qui se sont battus toute une saison pour ne pas abandonner. Mais je kiffe, jusqu'ici, ce nouveau challenge. Je ne remercierais jamais assez les dirigeants de Bessens et les joueurs qui m'ont suivis dans cette galère mais par moment il faut faire des choix pour essayer de progresser.

Ici aussi, il y a une super entente, de très bons dirigeants, des joueurs sympathiques et en plus des infrastructures de grande qualité.

Je vais avoir du boulot, ça ne va pas être simple mais ça ne me dérange pas. Je suis prêt à relever le défi. 

Une nouvelle aventure commence. J'ai hâte de débuter le championnat et de récupurer tous les joueurs.

Alors rdv dans 15 jours, en espèrant une meilleure finalité que celle d'hier soir.

Allez le SC Négrepelisse

teamkeke