téléchargement (4)

 

Amaury Leveaux a décidé d'écrire ces mémoires avec une autobiographie intitulée "SEXE, DROGUE ET NATATION".

Ce livre n'est pas encore sortie qu'il fait déjà polémique. (sortie mercredi 22 avril)

Voici quelques extraits 

- Certains « ne crachent pas sur un rail de cocaïne de temps en temps » et qu'un « beau gosse de l'équipe de France, chouchou du grand public », s'est retrouvé à « sniffer un rail de coke entre les seins de l'attachée de presse d'une boîte de nuit » où les nageurs faisaient la fête, lors des Jeux de Londres en 2012.
- Dans le chapitre sur la cocaïne, Leveaux assure que cette drogue n'est pas consommée uniquement dans un cadre festif, mais qu'il s'agit aussi d'un « produit dopant, un euphorisant qui donne le sentiment d'être invincible et jamais fatigué ». Il laisse ainsi entendre que des nageurs pourraient en prendre avant une course

Et ce n'est que 2 exemples.

Amaury Leveaux son palmarès c'est principalement HTTP://FR.WIKIPEDIA.ORG/WIKI/AMAURY_LEVEAUX

JEUX OLYMPIQUES DE 2008 à PÉKIN (CHINE) :

 Médaille d'argent au titre du relais 4 × 100 m nage libre.

 Médaille d'argent du 50 m nage libre.

 

JEUX OLYMPIQUES DE 2012 à LONDRES (GRANDE-BRETAGNE) :

 Médaille d'or au titre du relais 4 × 100 m nage libre.

 Médaille d'argent au titre du relais 4 × 200 m nage libre (RF).

Pourquoi ?

Mais toutes ces révélations posent questions.

Tout d'abord, est-ce vrai ? Si oui, quelles conséquences cela va avoir sur la natation française et mondiale ? Si c'est non, est-il jaloux de la réussite de certains de ces anciens coéquipiers ?

Je ne suis pas un grand spécialiste de la natation mais j'ai quand même cette sensation qu'il a été éclipsé par les stars Agnel, Bernard, Manaudou ou Lacourt. Et j'espère que ce livre n'est pas fait pour ce mettre au devant de la scène. Car si c'est le cas, il risque de vite chuter dans la cabine du souffleur.

Si toutes ces révélations sont exactes, il faut avouer que cela fait peur. Après le livre du "Footballeur masqué" où il racontait les coulisses inavouable du football français, là on passerait dans une autre dimension où le nageur est bien à découvert.

Toutes ces révelations, toutes ces choses ne donnent pas une bonne image du sport. Mais doit-on pour autant ne rien dire ? Doit-on laisser faire ? L'affaire Festina a fait beaucoup de mal, mais a surtout permis de faire bouger les choses dans le bon sens.

Est-ce que c'est la starification des athlètes et l'argent mis en jeu qui permet soit tous les excès (dopage, drogue, prostituées,...) soit de tout balancer sans pitié ou dire n'importe quoi au point de se metre à dos toute sa famille sportive ?

J'ai un peu peur pour mes gosses. Moi qui adorent tous ces sportifs de haut niveau, et qui serait fier d'avoir ma fille ou mon fils porter la tunique bleu et blanche sur la plus grande marche d'un podium. Mais j'ai peur qu'ils se retrouvent dans un système équivalent à télé-réalité.

Où plus rien n'est normal et où les jeunes sont emportés dans un tourbillon de n'importe quoi au risque de briser une carrière, voir une vie.

Alors j'espère juste que si cela est vrai, que ce livre permettra d'éliminer le dopage dans la natation ou du moins de faire bouger les choses. Et que si cela devenait faux, que les médias, les gens retiennent la leçon que le star système amène à beaucoup trop de dérive et peu faire plus que du mal à une personne et une famille.

Chacun fera sa propre opinion du livre. Un outil pour l'avenir ou juste ramacide de conneries inintressante ?