Platini Blatter Michel Platini et Sepp Blatter

Le Président de l'UEFA (Platini) était visé par une enquête interne de la FIFA sur un versement de 1,8M€ en février 2011 pour un travail contractuelle (sans contrat) avec la Fifa de 1999 à 2002. Le problème c'est qu'il n'y avait pas de contrat stipulant que Sepp Blatter (Président de la FIFA) devait lui verser cette somme. 

Ils ont tout d'abord été suspendu 90 jours de toutes fonctions officielles. Ce vendredi, les deux anciens compères étaient convoqués devant la Commission d'éthique de la FIFA. Michel Platini ne s'y est pas rendu considérant que son sort était déjà scellé avant même son audition.

La décision de le comité d'éthique de la FIFA est tombée ce matin juste avant 10h. Michel Platini et Sepp Blatter sont suspendus 8 ans de toute activité dans le football.

Est-ce une surprise ? Non. On se doutait bien que le verdict ne serait pas en faveur de l'ex joueur de la Juventus.

Est-ce justfié ? Oui et Non. Si l'on se place du côté de Monsieur Platini on peut considérer que Non. Effectivement on veut bien croire qu'il ai été des plus honnêtes dans ce dossier et qu'il n'avait aucune intention de frauder. On peut d'ailleurs noter que cette somme perçue n'a jamais été cachée et à même été déclarée au fisc.

Par contre au niveau règlements, contrats et éthique on peut considérer qu'il y a un disfonctionnement et que la suspension est justifiée. Huit ans c'est peut-être beaucoup mais sur le fond cela ne me parait pas totalement illogique qu'il soit sanctionné. 

Il a perçu 1,8M€ sans avoir signé de contrat et qui plus est, 9 ans après ce soit-disant "travail contractuelle". On est en droit de se poser des questions sur le côté frauduleux et magouille de l'affaire.

Alors si on peut croire que Michel Platini ai été de bonne foi dans cette affaire, comment a-t-il pût ne pas prendre de précaution ? Lui, un homme sérieux et intègre (de ce que lui et ces amis déclarent). Déjà qu'à notre petit niveau tout doit-être clair et est vérifié en profondeur. Alors dans ce genre d'institution comment peut-on croire y échapper ?

La seule chose que je souhaite c'est que justice soit faite en toute impartialité. Et puis, on l'aime Michel. On est tous derrière lui pour reprendre le poste de Président de la FIFA (même si cela parait compliqué).

Bizarrement, on est moins indulgent envers un politicien ou Benzema (pourtant aussi présumés innocent).

Courage Monsieur Platini.

Teamkeke