Marquinhos

 

 

Cette semaine quelques sujets ont fait débat sur la toile footballistique avec en haut de l'affiche le PSG (Ligue des Champions, Marquinhos et le match contre Guingamp). Sans oublier le cas Neymar avec le FC Barcelone.

Commençons par les résultats de la Ligue des Champions.

1. Des favoris en danger :

Lors du tirage des 1/4 de finale de la Ligue des Champions, beaucoup d'équipes et de supporters voyaient un quatuor de favoris se détacher. Le Real face à Wolfsburg, le Barça face à l'Atletico, le Bayern face au Benfica et le PSG face à City.

Au bout du compte aucun des quatres n'ont fait la différence mardi ou mercredi soir. 

- Malgré une entame sur les chapeaux de roues (but à la 5ème mn), le Bayern n'a pas su creuser l'écart. Pire ils auraient pût être rejoint en fin de partie par le Benfica. Petite victoire 1-0, un match retour très compliqué pour les Munichois sachant qu'il est très difficile de s'imposer à "Estadio da Luz".

- Le Barça à quand à lui eu la chance de jouer en supériorité numérique pendant 60 minutes. Mené au score par l'Atletico (0-1, but Torres), leur première mi-temps était d'une pauvreté incroyable. Ce même Torres se fait exclure à la 32ème minutes pour un second carton jaune. Les Blaugrena réussiront à marquer deux buts, leur permettant un mini avantage avant le match retour de mercredi (2-1).

- Pendant que nous sommes avec les clubs espagnoles, le Real à sombré à Wolfsburg avec une défaite logique (2-0). On dit souvent que c'est le résultat parfait, on verra si cela se vérifie. En attendant les joueurs de Zizou ont intérêt de se réveiller s'ils ne veulent pas voir un nouveau trophée leur passer sous le nez. 

- Enfin le PSG a plus que déçu. Soit disant grand favoris par les pro-journalistes, les Citizen ont réussi un bel exploit. Alors que le Paris-Saint-Germain s'est trompé à tous les niveaux.

Blanc avec le choix Aurier et des changements pas très judicieux. J'ajouterais que l'option Lucas à la place de Cavani m'aurais paru plus logique, sa rapidité aurait permis un jeu plus en profondeur sachant que la défense de City est plus que friable. Mais bon... On est tous coach. Sans oublier les cadres qui sont passés aux travers, comme Zlatan et son pénalty arrêté, Matuidi-Motta-Luiz pas au niveau de l'évènement. Cela fait trop de joueurs à la rue.

Cela annonce donc des matches retours avec beaucoup d'intensité et sûrement du suspens.

2. Neymar et le FC Barcelone... C'est tendu :

Neymar est un joyaux pour le Barça mais aussi pour la Seleçao. Ce joueur fantastique souhaite participer aux Jeux Olympique et à la Copa America cet été. Petit problème, le FC Barcelone n'est pas d'accord. Hors de question pour son club qu'il se fatigue de trop.

Cela ne plait pas au brésilien et il l'a fait savoir. Au point que des rumeurs de transferts se font insistante. Mais de là à ce que cela soit vrai, il y a une marge. En attendant, Neymar souhaiterait peut-être avoir plus de considération, lui le capitaine des oriverde et annoncé comme le futur crack de la planète.

Affaire à suivre.

Neymar

3. Les enjeux de la L1... Faussés ?

Mis à part le fait qu'on connaisse le champion (PSG) et la lanterne rouge (Troyes), les enjeux sont nombreux pour cette fin de saison en L1. Hier soir, l'Olympique Lyonnais a chiper la 2ème place à l'AS Monaco, qualificative directement pour les poules de la LDC. En tout cas pour 24h.

Il y a les combats pour l'Europe et aussi pour éviter le maintien. Mais le PSG ne fausse-t-il pas le championnat depuis qu'il est assuré du titre ?

Aujourd'hui à Guingamp, Laurent Blanc a décidé de faire appel à 18 joueurs dont 11 jeunes de l'équipe réserve. Seuls, Sirigu-Matuidi-Trapp-Rabiot-Aurier-Lucas-Van Der Weil-Kurzawa seront là pour encadrer.

Rien ne dit que le PSG va perdre. Mais quand même c'est un peu du foutage de tronche. Ok, il y a City Mardi mais les joueurs sont des compétiteurs ou pas ? Je ne suis pas sûre que certains clubs de L1 apprécient.

Réponse ce week-end.

4. Marquinhos... C'est incompréhensible :

Mercredi soir, tous les spécialistes s'accordaient à dire que Marquinhos méritait 100 fois plus d'être titulaire à droite en lieu et place d'Aurier. Un second coup de poignard lorsque Laurent Blanc fait sortir Aurier pour faire entrer Van Der Weil. Le brésilien ne rentrera pas, serait-il trop gentil ?

Aurier et sa vidéo sur périscope ont mis Marquinhos à terre. Van Der Weil quitte le vestiaire à Troyes (mi-temps) et marche lui aussi sur Marquinhos. Et quand on voit les dernières prestations de David Luiz, le pauvre a de quoi être dégouter de ne pas jouer plus souvent. Et surtout de passer derrière des gars aux comportements limitent.

Si encore ces prestations n'étaient pas bonne mais le problème c'est qu'il est toujours très bon. A-t-il vraiment été approché par le Barça ? A-t-il donné son accord de principe pour rejoindre la Catalogne ? Dans tous les cas son sort ne serait sûrement pas pire que dans la capitale française.

Tout ceci est quand même totalement incompréhensible et injuste pour le jeune international brésilien.

Teamkeke