téléchargement (2)

Toi mon Euro, toi qui en 84 m'a fait vibré lors de la victoire des bleus de Platini. J'étais dans mon lit d'enfant de 3 ans. Je dormais et mon inconscient se souvient encore des cris de mon papa lorsqu'Arconada a fait sa boulette et donné le 1er grand titre à notre Equipe de France.

En 88, mon papa ne te regarde pas. La France n'est pas qualifiée. J'ai 7 ans je ne peux pas lutter contre l'autorité de mes parents.

Toi mon Euro qui en 92 a vu des qualifications hors-normes où Platini en était devenu le sélectionneur. J'étais aux anges de voir mes joueurs de l'AJ Auxerre (Martini, Cocard et Vahirua) foulée les pelouses suédoises en vivant un grand moment avec le titre inattendu du Danemark, repêché de dernière minute à la place de la Yougoslavie.

Toi mon Euro qui en 96 m'a fait pleurer en pensant à Canto lors de la 1/2 finale contre la République Tchèque alors qu'il aurait mérité d'y être. A ce moment-là j'ai 15 ans et j'en veux à Jacquet.

Et que dire de 2000 où tu m'as offert un suspense de dingue et ce but de Trezeguet que j'avais annoncé 10 minutes avant. J'ai 19 ans et ce jour-là j'aurais pu pronostiquer ce que je voulais, j'ai tout vu à l'avance. Toi mon Euro qui m'a offert les premières images de joueurs (Blanc et Deschamps) mettant  la main sur la bouche pour éviter que l'on décrypte les mots sortant de leur bouche.

Toi mon Euro où en 2004 tu offres à la Grèce un titre de champion d'Europe. Une joie pour un peuple qui va souffrir par la suite et qui devra faire avec des problèmes économiques géantissime. Le football n'est pas une science exacte et elle le prouve encore au Portugal.

téléchargement (3)

Je ne peux oublier 2008 et 2012 où l'on va découvrir une Espagne dominante avec des joueurs et un style de jeu intouchables. Où mon Equipe de France m'a donné des maux de ventre et où j'ai, je dois l'avouer, perdu mon envie de les regarder et de vous suivre.

Mais là en 2016, toi, qui m'a donné tant d'émotions, de joies, de tristesses et de souvenirs tu me fais mal. Le jeu est pauvre, les équipes favorites ne sont pas à la hauteur et puis on s'ennuie à mourir.

Je sais que tu n'es pas le seul fautif surtout quand j'entends Paul Le Guen dire dans L'équipe du soir "Je retiens les 5 dernières minutes et la qualification du Portugal"  après ce 1/8ème de finale Croatie-Portugal. Alors là c'est un coup de poignard dans mon petit coeur. Un coach qui dit ceci mais il ne faut pas s'étonner que le jeu soit fermé si les entraîneurs pensent la même chose. Pas un tir cadré en 115 minutes avec des équipes comme le Portugal et la Croatie. C’est une honte.

Toi, mon Euro fait quelque chose s'il te plait. Demain c'est dimanche, le jour du seigneur. Va lui demander pour nous, les supporters, les fans de foot, que tout cela change et que l'on puisse enfin vibrer, voir des buts et des arrêts de gardiens à foisons.

Je ne veux pas garder de toi un mauvais souvenir global surtout que la compétition est en France.

Toi qui m'a donné l'envie avec ta grande sœur, la Coupe du Monde, de vous suivre et d'être l'un de vos followers avant même les réseaux sociaux. Ne me déçoit pas comme je l'ai été en 2006 et la défaite de la France au péno contre l'Italie.

J'aime le football et l'Euro mais j'ai la sensation que vous vous êtes disputés. Réconciliez-vous... Au moins pour le reste de l'Europe.

 

Merci mon Euro

Teamkeke