téléchargement (1)

De mon souvenir d’enfant, les Jeux Olympiques étaient une compétition où les sportifs voulaient représenter l

eur pays avec fierté. Où l'esprit sportif, le respect du maillot bleu et l'humilité étaient des valeurs nobles.

Mais ce début des JO pour la France est loin de représenter tout cela... En tout cas pour plusieurs de nos sportifs. Une préparation et des résultats médiocres. Des comportements et des défaites minables. Où est passé le vrai esprit bleu et Olympique ? 

Le tennis et la natation française se ridiculise : 

Que l'on perde c'est une chose. Mais au moins on doit sortir la tête haute en respectant sa Fédé, son pays, ses coéquipiers et ses adversaires. Cela n’a pas été le cas à plusieurs reprises et a débuté avec les déclarations de Mladenovic après sa défaite en double (avec C. Garcia) au premier tour pour une histoire de couleur de maillot soi-disant non maitrisés par les Fédération de tennis (FFT).

Mladenovic  a déclaré "Merci à notre @fft si incompétente pour nous avoir gâché ce moment de sport si important dans nos carrières respectives @CaroGarcia et moi! Je n'aurais pas eu une tenue de plus dans mon sac, on se serait fait disqualifier des jeux olympiques! "

Ok, cela les a peut-être perturbées mais franchement, ne sont-elles pas des joueuses professionnelles ? Il ne leur faut pas grand-chose pour perdre un match. Je me dis que cela n'est pas étonnant de ne pas les voir passer plus de 3 tours dans les tournois du Grand Chelem en ayant ce genre d’excuses.

Mais le pire est venu de Benoit Paire. Là encore un tennisman. Monsieur Benoit Paire a eu ce genre de propos avant Rio.

«Ce n'est pas un objectif pour moi. J'y vais, mais je ne peux pas dire que c'est un objectif. J'ai ma saison. Ma saison, c'est plus important que les Jeux Olympiques. Pour moi, la saison, le tennis, c'est le classement ATP. Là il n'y a pas de point. Alors ok je vais essayer de ramener une médaille, je vais faire de mon mieux, mais l'objectif c'est le classement ATP», avait-il expliqué après son élimination au premier tour de l'Open du Canada. (L'Equipe)

Il est une honte pour tous ces sportifs qui bossent en même temps que de s'entrainer. Il est une honte pour la France. Lui, qui gagne des millions et est aussi joueur professionnel. Il manque de respect à son pays mais encore plus aux judokas, aux escrimeurs, aux joueurs de Water-Polo ou tous les autres amateurs.

Monsieur n'avait qu'à pas venir si cela ne l'intéressait pas. Et puis il est tellement bon sur le circuit ATP qu'il a raison de se consacrer à SA SAISON. Combien de titre cette année ? Zéro. Combien de finales ? Zéro. Son classement ? 32ème. Dans sa carrière c'est un titre en 2015 et 3 finales. Ouah quel joueur !!!

Aujourd'hui il déclare après sa défaite. «Je suis content de partir, a-t-il lâché. J’ai un œil différent de ce qu’il se passe. Je garde mon avis pour moi, mais je suis très content de partir et d’aller à Cincinnati. La fédé, ils sont inexistants, donc ce n’est pas très grave. Je suis juste content d’avoir la personne que je voulais qui me soutient. C’était le plus important pour moi. Le reste, je m’en fous. Qu’ils soient là ou pas, ça ne change rien, je reproche beaucoup de choses à la fédération, après ce n’est pas grave.»

Du coup il a été exclu. Mais Arnaud Di Pasquale peut m'expliquer pourquoi il a été sélectionné alors qu'un Lukas Pouille aurait sûrement été heureux d'être là à Rio ?

La natation elle aussi commence à partir en sucette. Déjà lors des championnats de France les chronos n'étaient pas terribles pour Agnel et Manaudou. Stravius a été éliminé lamentablement des séries du 100m aujourd’hui.

Quand a Agnel il a déçu individuellement et abandonné ces coéquipiers lors du relais 4X200m (éliminé en série).

Tout est expliqué dans cette interview de Jordan Pothain.

Jeux Olympiques : "C'est l'enfer pour nous", dit Jordan

De mon souvenir d’enfant, les Jeux Olympiques étaient une compétition où les sportifs voulaient représenter leur pays avec fierté. Où l'esprit sportif, le respect du maillot bleu et l'humilité étaient des valeurs nobles.

 

Pothain sur le cas Yannick Agnel

Si l'imbroglio autour de leur classement sur le 200m des sélections olympiques, en avril à Montpellier, n'avait en apparence pas fissuré l'équipe, Jordan Pothain s'est montré très critique et violent envers Yannick Agnel, mardi à Rio, et admis qu'il avait " mis de la distance ".

http://www.lequipe.fr

Pour que chacun puisse se faire sa propre opinion, voici des extraits de la conférence de presse de Yannick Agnel. (sports.fr)

L'étrange conférence de presse d'Agnel

Durement mis en cause par les relayeurs du 4x200m - Jordan Pothain en tête - ce mardi après les séries olympiques de la distance, Yannick Agnel a tenu à "clarifier les choses" dans la soirée. Lors d'une conférence de presse qui aura engendré plus de questions que de réponses...

http://www.sports.fr

 

Puis pour terminer, le cas Camille Lacourt finissant 5ème lors du 100m dos qui se permet d'être mauvais perdant en pointant du doigt les dopés. Je veux bien que cela soit une honte que des sportifs pris pour dopage soient encore en lice mais n'aurait-il pas pût ouvrir sa bouche avant de perdre ? C'est un peu facile. Une remise en question de sa performance serait à mon sens plus judicieux.

"Je suis très triste de voir évoluer mon sport de cette façon. J'ai l'impression de voir de l'athlétisme avec deux ou trois dopés dans chaque finale. Ils n'ont rien à faire dans un sport, ils n'ont qu'à faire une fédération de "chargés" et ils vont s'amuser entre eux. Ça me dégoûte de voir des gens qui ont triché sur les podiums. Celui du 200 mètres crawl là, Sun Yang, il pisse violet" 

Les tennismen et les nageurs sont devenus des divas, des stars se croyant tout permis en bafouant l'esprit sportif et la tunique bleue.

On ne devrait pas s'occuper d'eux mais plus se concentrer et mettre en valeur les vrais sportifs qui se battent avec fierté. Qui se battent et se sacrifient pendant des années pour obtenir une breloque. Allez expliquer ça à un kayakiste ou une lanceuse de poids. 

Enfin des premières médailles : 

Faut être honnête que ces 3 premiers jours n'ont pas été top. Seulement une médaille d'argent lors du relais 4X100m en natation. C'est même une déception.

Les judkas, les escrimeurs, les volleyeurs ou même les basketteurs n'ont pas du tout été au niveau.

Julian Alaphilippe a malheureusement obtenue une belle 4ème place mais pas de médaille en cyclisme sur route.

Ce mardi (9 août) a permis d'obtenir quelques titres et médailles d'or. L'or pour l'équitation par équipe et pour le kayakiste Denis Gargaud-Chenut en C1 individuel. Il succède donc  à Tony Estanguet.

Denis Gargaud, champion olympique en C1, apporte une deuxième médaille d'or à la France

Le Français Denis Gargaud a remporté le titre olympique en C1, mardi à Rio. Quatre ans après l'or de Tony Estanguet, Denis Gargaud-Chanut a remporté le titre olympique en slalom monoplace (C1), mardi à Rio. Le Français a réussi un sans faute (94,17) et apporte à la France sa deuxième médaille d'or.

http://www.lequipe.fr

On y ajoutera une belle médaille d'argent en équitation pour Astier Nicolas face à l'imbattable allemand Michael Jung, une autre pour la judoka Agbegnenou ainsi qu'une médaille de bronze pour l'épéiste Gauthier Grumier.

On fait un bond au classement des médailles en devenant la 9ème nation avec 6 médailles. Allons-nous battre le record de 2012 avec 34 médailles à Londres (11 en or, 11 en argent et 12 en bronzes).

Espérons que nos JO soient lancés pour encore glaner quelques belles médailles.

 

Teamkeke