IMG_7273


Depuis le début de la saison on tape et on retape sur Guy Cotret. A juste titre je vous l'accorde mais sans déconner sur le terrain ce n’est pas Guy Cotret qui joue. La semaine ce n’est pas Guy Cotret qui entraîne.

On ne peut pas toujours se cacher derrière un Président aux décisions hasardeuses et parfois loufoque.

On s'aperçoit que la gueulante de Moldovan avant son licenciement était justifiée, un peu hors des clous mais justifiée. Il est parti en déclarant "J'espère m'être sacrifié pour le bien du club"... A ce jour rien n'a changé, encore pire on est avant-dernier.

Ce soir, on fait match nul 1-1 contre le RC Lens. Qu’on ne vienne pas me dire "Lens c'est la plus belle équipe de Ligue 2", "J'ai aimé la réaction des joueurs" et patati et patata. 

Ho, on n’est pas bon. La réaction des joueurs ne suffit pas. Ne suffit plus.

Le match

A la mi-temps il y avait 2 tirs pour Auxerre et 11 pour Lens, 39% de possession de balle pour Auxerre et 61% pour Lens. Rien qu'avec ça t'as compris le match. Mais quand tu vois le jeu proposé c'est d'une nullité absolue. On joue à 2m de nos buts où Touzghar et Courtet se font chier à courir après le ballon autour de la ligne médiane.

A quoi ça sert de jouer à 2 attaquants si c'est pour jouer devant nos buts ?

Et puis sur le but de Lens, il faut regarder l’action, on est lent, on ne met pas le pied en opposition et surtout on est placé comme des débutants. Konate laisse passer le joueur sans faire opposition, sans agressivité.  Aguilar observe et Tacalfred/Sparagna se jettent dans la surface sans toucher la balle.

On reprend la seconde mi-temps sur les mêmes bases. 

Et puis d'un seul coup, pour je ne sais quelle raison, on se met à jouer. On monte d'un cran, on met la pression sur l'adversaire et enfin on se procure des occasions. 

Nous sommes à 20 minutes de la fin. Soixante minutes pour se bouger c'est long surtout à domicile.

Résultat, on égalise par Courtet sur un joli but. 

A partir du moment où l'on s'est montré plus entreprenant, on a mieux joué et on a senti un vraie équipe.

Y'a du boulot 

 

téléchargement

 

Ce que je trouve intéressant c'est la détermination d'un Courtet, la qualité technique d'Obraniak et le talent de Boucher. Obraniak est le joueur qui nous manquait au milieu pour faire la transition entre le bloc défensif et les attaquants. Mathis est un capitaine précieux sur lesquels des Konate et Kilic doivent s'appuyer.

Mais là où je suis inquiet c'est sur le niveau de notre défense. Aguilar n’est vraiment pas au niveau, à chaque match il est dépassé. Il se propulse vers l'avant mais n'ai jamais en capacité d'être présent défensivement. Il va devoir faire des choix et/ou travailler.

On a l'impression que la défense centrale se cherche. J'avais trouvé Fournier et Sparagna intéressant à Toulouse mais Tacalfred/Sparagna je ne suis pas convaincu. Je tenterais bien  Tacalfred à droite et une défense centrale Fournier/Sparagna. Fournier est fort sur l'homme et complémentaire du Marseillais. Tacalfred ne fera pas de grandes offensives à droite mais il sera défensivement très précieux.

Si l'on doit jouer près de nos buts, je décalerais Touzghar à droite et laisserais Courtet en pointe. On a besoin de technique et de vitesse sur les côtés, Obraniak en soutient de Courtet avec derrière lui un duo Mathis/Konate ou Mathis/Kilic. Comme pour Pirès, Konate doit muscler son jeu, je trouve qu'il ne progresse pas et reste sur ces acquis. J'aimerais qu'on fasse confiance à Kilic dans un rôle de relayeur. 

Djibril Cissé à déclarer aujourd'hui "Souhaiter trouver un accord avec l'AJA". Ça serait une bonne pioche. Un gars qui a été International français ne peut qu'apporter à ce groupe et aux jeunes. Il a de belles valeurs et aime ce club. Il serait un leader de vestiaire et pourrait être un « Super Sub ». Les défenses s'inquièteraient un peu plus. Même si sur le plan sportif l'affaire peut-être bancale, sur le plan humain ce ne serait que bénef. 

Rappelons que Cissé et Mathis ont débuté ensemble, ont gagné la Coupe de France 2003 ensemble et ont été élu "Meilleur espoir" tous les deux dans les années début 2000.

Et la suite ?

En tant que coach je pense que tout passe par le jeu et le plaisir. Je préfère avoir de mauvais résultat en tentant de jouer au foot qu’en la jouant petit bras. Même si tu joues le maintien mais que ton équipe produit du foot alors tes joueurs progresseront forcément. N’est-ce pas la base ? Plaisir-Jeu-Progresser.

La suite c'est retrouver du plaisir. Le maintien passera par là. 

Pas pour les supporters mais pour les joueurs. J'ai la sensation qu'ils ne s'amusent pas. En même temps c'est difficile quand les résultats ne sont pas là. Cela se voit à leur visage quand ils jouent. A mon sens c’est le plus gros challenge du nouvel entraîneur, redonner le sourire à ces joueurs.

C'est bizarre mais j'ai de la tendresse pour ce groupe. Ils ne s'étalent pas dans les médias, restent humble et bossent. Les leaders prennent leurs rôles avec sérieux et sont sur le terrain irréprochable. Boucher, Courtet et Mathis sont grands par le cœur et par leur investissement.

J'ai espoir que l'on se maintienne. Cette équipe a de la qualité mais au prochain mercato on devra ajuster l'effectif. Trouver au moins un latéral et un milieu provocateur, rapide, technique et puissant. Il ne manque pas grand-chose je pense.

C'est surtout un manque de repère, d'automatisme et de confiance. Le groupe change trop souvent chaque année. On doit travailler sur la durée. Malheureusement il ne faut pas se leurrer les meilleurs partiront en fin de saison. Courtet et Boucher auront remplis largement leur rôle en deux saisons.

Je suis triste de ne même pas pouvoir venir les voir pour les encourager. Je suis triste de ne pas pouvoir apporter ma petite pierre à l’édifice. J'ai passé 25 ans à aller au stade en tant qu'Ultras et clubber mais la vie m'a envoyé près de Toulouse. Je n'oublie pas et je les encourage d'où je suis. C'est mon club de cœur et j'en suis fier. Je n'oublie pas que l'AJ Auxerre a été très souvent un moteur, une bouffée d'oxygène et une fierté. 

 J'y crois, ya l'air d'avoir un groupe de bons mecs. J'espère juste que Monsieur Daury trouvera la bonne formule.

On s'en sortira tous ensemble mais en se remettant en questions (Président, Joueurs, Dirigeants et supporters).

Même si je peux être dur par moment ce n'est seulement par ce que je veux voir Auxerre renouer avec son passé. J'essaye d'être le plus objectif possible. 

Supporter de l'AJA êtes vous là ?