téléchargement (2)

C'était dans les tuyaux depuis la nomination de Gianni Infantino (2015) à la Présidence de la FIFA. Il voulait avoir 48 équipes à la Coupe du Monde 2026 et il a obtenu gain de cause. Mais comment ? En écoutant tout le monde ou seulement en faisant passer son intérêt personnel en premier ?

Je penche très largement en faveur de la seconde réponse. Mais avant de critiquer, est-il vraiment indispensable et judicieux de qualifier 48 équipes pour faire 16 groupes de 3 équipes ?

Le format

Il y aura donc 48 équipes qualifiées de la manière suivante (voir ci-dessous). Un accord doit être rendu public d'ici le mois de Mai.

648x0

Qu'est-ce que cela change réellement dans la répartition ? A mes yeux pas grands chose. Si on y regarde de plus près, qui est encore gagnant ? L'Europe et l'Asie. Par contre l'Océanie auront qu'1 représentant, l'Amérique du Nord un de plus, deux pour l'Amérique du Sud alors que l'Europe en aura 5 de plus et l'Asie 4. L'Afrique, elle, sera entre les deux avec 3 équipes.

Si l'on veut élargir la compétition à 48 équipes en voulant que les pays moins côtés est leur chance pourquoi ne par répartir plus équitablement ? Au lieu d'ajouter 5 nations à l'Europe on y met 3 ce qui permet à l'Océanie et à l'Amérique du Nord d'être représentée correctement. Ne serait-ce déjà pas un peu mieux ?

On aurait 16 pays européen, 8 pour l'Asie et l'Afrique, 7 pour l'Amérique du Sud, 6 pour l'Amérique du Nord et 2 pour l'Océanie et enfin le pays hôte.

Ensuite, 16 poules de 3 équipes. Ce qui fait moins de matchs pour les nations qualifiés et en l'occurrence moins de suspense et des calculs complexe comme à l'Euro 2016 où il y a fallu le Goal-average et les meilleurs 3ème. Du n'importe quoi.

Economiquement, est-ce que cela va valoir le coup pour les pays qui se déplacent et pour les supporters ? Je n'en suis pas sûr. Je suis supporters de Tahiti, je vais me déplacer pour voir 2 matchs ? Et encore il faudra voir sur le terrain ce que cela va donner. Comme à l'Euro 2016 avec des matchs inintéressant ? Beaucoup de match nul car le fait de ne pas perdre peut te qualifier. Du coup ils veulent instaurer des tirs au but en cas d'égalité. Les pénaltys ne doivent-ils pas rester un moyen de l'emporter sur des phases d'élimination ?

Ne va-t-on pas voir des scores fleuves où certaines nations seront moquées plus que respectées ? 

Le format à 32 équipes était parfait. Mais évidemment pour être élu il faut satisfaire le plus grand nombre au point d'en oublier les valeurs de notre sport. On sait aussi que d'ajouter plus de nations va augmenter les droits des sponsors et des télés. Plus de pays égal plus de monde devant la télé et donc plus de tunes.

L'argent, l'argent toujours l'argent. Cela me désole. Les études prévoient 480 millions d'Euros en plus en droits TV et 350 millions d'Euros en marketing. On a trouvé les raisons de cette modifications. Elle est ni sportive, ni footballistique mais financière.

Infantino le digne successeur de Blatter

téléchargement (1)

On aurait pût croire que le bras droit de Platini à l'UEFA aurait les même valeurs que notre N°10 national. Eh ben, non.  Il a plus les valeurs de Blatter où son intérêt et l'argent sont ces moteurs. 

La plupart des gens ne voulaient pas de cette disposition. La plupart des Fédérations non-plus mis à part celles qui en serait avantagés. Au lieu d'écouter la majorité du football mondial, il a fait passer ce changement en force par le Conseil de la FIFA . Je ne serais pas étonné que l'on entende parler de nouvelles manipulations au sein de la FIFA.

Il y en a marre que cela soit toujours les mêmes combines, les mêmes à s'en mettre pleins les poches et que ça soit toujours aux mêmes de subir les décisions hasardeuses des instances du foot.

Le football est fait d'amateurs, de bénévoles et d'éducateurs/dirigeants qui s'investissent sans compter. On ne leur donne pas la parole ni même 1€ et pourtant ils restent négligés.

C'est à en dégouté plus d'un.

Et le jeu là-dedans ?

Mais est-ce que le jeu va en être meilleur ?

Je n'y crois pas une seconde. Ce qui fait la beauté d'une grande compétition ce sont les matchs tendus où le suspense est entier où les cultures se mélangent et où les différents football sont mis en valeur. Justement la mise en valeur du football risque vraiment d'être dénaturée. Je n'ai rien contre les toutes petites nations mais ce n'est pas les avantagés en les exposant aux yeux du monde pour prendre une volée contre l'Allemagne ou le Brésil. Je préfèrais qu'on se penche sur les moyens donnés à ces nations pour développer leur football.

Les deux premiers de chaques poules seront qualifiés pour les 16ème de finales. avec 32 équipes. Là dessus cest plutôt une bonne chose car seulement 16 équipes rentreront chez elles. Mais ne va t-on pas se retoruver dans une configuration similaire à l'EURO ? Des confrontations désiquilibrées ? Même si cela était sympa de voir l'Islande ou l'Irlande. Dans le jeu on y perd de la qualité, de l'intensité, du suspense.

Un des vrais avantages c'est que l'on y découvrira de belles nations, de nouveaux joueurs et de belles cultures. Mais à quel prix ? Ben pour 500 millions d'euros dans les poches de la FIFA et ses collaborateurs.

 

Communiqué officiel de la FIFA :

http://fr.fifa.com/about-fifa/news/y=2017/m=1/news=elargissement-de-la-coupe-du-monde-de-la-fifatm-a-48-equipes-des-2026-2863105.html

Teamkeke