barca psg

Quand je vois la UNE de l'équipe "Inqualifiable" je me demande s'ils ne sont pas Pro-PSG. Le titre est beaucoup trop faible par rapport à la prestation des parisiens. Plus que l'élimination et le score c'est l'attitude des joueurs du début à la fin qui n'a pas été à la hauteur de l’évènement. Il y a eu 6 buts que les rouges et bleus ont donnés. Le barça n'a même pas eu a forcer. Le duo de Canal + a tout aussi été ridicule dans ces commentaires "Ce n'est pas Valladolid, ce n'est pas Gijon... C'est le Paris Saint Gemrain", sur le pénalty Paul Le Guen "Ils marqueront le 5ème mais pas le 6ème"... Même les médiias se sont vus trop beaux.

Paris, ce soir, c'est minable :

Je ne reviendrais pas sur les buts en détails mais plus sur les faits. Déjà, je note à quel moment les parisiens ont pris les buts (3ème, 40ème, 50ème, 88ème, 91ème, 95ème) ce qui confirme mon analyse sur CE manque de caractère du PSG. A quel moment a-t-on vu les joueurs se révolter ? A quel moment les a-t-on vus être agressif et se parler défensivement ? J'ai dès le début observé une équipe en dedans. Comme s'ils avaient étaient intimidé, qu'ils avaient peur de cette "Remontada". Ou est-ce qu'ils sont arrivé trop confiant avec le résultat du match aller ? J'ai vu des débutants face à des U17. 

Ils ont pris des buts dans les cinq premières minutes de chaque mi-temps et dans les 5 dernières de chaque mi-temps. Un hasard ? 

Je me demande toujours comment une équipe, qui joue le titre en Ligue des Champions, peut jouer si bas et sans volonté de proposer du jeu ? Paris qui s'est plaint lorsque Nancy ou d'autres ont mis le bus devant le but. Qu'ont-ils fait ce soir ? Rien de mieux, et même pire car, eux, on l'effectif pour faire beaucoup mieux.

Certains parisiens parlent de l'arbitrage mais à quel moment l'arbitre s'est trompé ? Sur les deux pénaltys ? Mais les fautes sur Suarez et Neymar sont réelles et logiquement sifflés, sachant que Monsieur l'arbitre aurait pût en siffler un autre sur une faute de Verratti. Pour Paris aucun pénaltys accordé et encore une fois de manière logique.

Malheureusement, ce que j'avais prédit est arrivé. C'est à dire la faiblesse mentale et la faiblesse du capitanat de Silva. On ne le voit pas, il n'est pas un leader et quand il vient vers la presse il déclarer que l'arbitrage a été mauvais, que Suarez a tout fait pour les emmerder et chercher le pénaltys. Ils se sont crus où ? Il vit dans le pays des bisounours. 

Pour finir, on peut clairement dire que le PSG  a été minable tellement le Barça n'a pas été transcendant, n'a pas été magique comme à la belle époque. Le grand Messi n'était pas non plus présent ce soir alors comment Paris a pût se prendre une fessée comme celle-là ? Eh bien se prenant pour des champions qu'ils ne sont pas, en ayant peur ou en marchant. Sûrement un peu des trois.

La suite : Fin de saison & 2017/2018

Les supporters parisiens peuvent trembler. Après cette déroute collective comment les joueurs vont trouver la motivation pour de nouveau se battre comme des chiens sur les terrains de Ligue 1. Mis à part la fierté je ne vois pas comment ils vont relever la tête. En plus cette année il y a deux équipes comme Nice et Monaco qui vont tenter de leur supprimer les trophées nationaux. Si Paris perd en finale de la Coupe de la Ligue contre Monaco début avril ça va réellement ralentir le projet parisien.

En ce qui concerne la saison prochaine je conseille aux Qataris de vendre Silva. Ce n'est pas un leader. Au lieu de vouloir acheter que des joueurs offensifs en difficultés dans leurs clubs, il va falloir renforcer son axe défensif. Silva n'est pas un leader et tout comme avec Zlatan, Paris ne gagnera pas la Ligue des champions avec ce joueur en défense.

Maintenant, il ne faut pas qu'ils perdent Marco Verrati qui n'a toujours pas prolongé. Vendre Di Maria est primordial. Il va falloir virer Emery et le changer par un coach International d'expérience (Mancini, Capello, Enrique ?). Un coach qui pourra faire venir des Top Player. Les médias se cachent depuis le début de saison derrière un Paris qui revient à hauteur de Monaco et Nice alors que Kluivert n'a rien fait au niveau du recrutement. Il n'a aucun pouvoir en Europe, ni de réseau. Un retour de Leonardo serait pas si mal.

Nasser est également sur la sellette car ce soir le Paris-Saint-Germain est la risée de l'Europe. Il en est également le fautif. Laurent Blanc doit bien sourire devant sa télé, lui, qui pourrait entraîner le FC Barcelone la saison prochaine.

Au PSG, tout le monde doit se regarder dans une glace, se réunir pour clairement faire en sorte qu'en 2017/2018 le club de la capitale redevienne une place forte du foot européen. Le recrutement a été négligé, le directeur sportif est un fantôme, le coach a une méthode incompréhensible, et j'en passe. Cette déculottée pourra-t-elle servir dans l'avenir ? Seul le dieu du foot le sait déjà.

Les statistiques :

 

72 Possession 28
78 Attaques 34
52 Attaques dangereuses 16
26 Coups francs 18
6 Coups de pied arrêtés 17
6 Buts 1
2 Tirs cadrés 2
6 Tirs non cadrés 2
2 Tirs arrêtés 0
0 Tirs sur le poteau 1
2 Pénaltys 0
25 Touches 13
6 Corners 4
2 Hors-jeu 4
16 Fautes 22
5 Carton jaune 5
3 Remplacements 3

 

Les notes du match :

 

FC Barcelone :

Ter Stegen = 6

Mascherano = 6

Umtiti = 7, le meilleur défensivement

Piqué = 5, il aurait pût et dû se faire expulser sur une faute sur Cavani avec 2ème jaune

Rafinha = 6

Rakitic = 7, pourquoi n'était-il pas titulaire à l'aller ?

Busquets = 6

Iniesta = 5, transparent

Messi = 7, pas top dans le jeu mais malgré tout décisif sur pénalty

Suarez = 7, on aime ou on aime pas. Mais il a été décisif par sa hargne et ces tentatives de pénaltys.

Neymar = 9, l'homme du match

 

Paris-Saint-Germain : 

Trapp = 2, pas décisif

Meunier 2, il n'a rien pût faire contre Neymar

Marquinhos = 1, dans tous les mauvais coups

Thiago Silva = 1, il a joué ? Il est capitaine ? Il est leader ? Aucun poids sur ces coéquipiers d'où cette note.

Kurzawa = 4, il met un CSC mais fait une passe décisive. Il a tenté des choses et trouvé ces milieux malgré tout

Verratti = 6, heureusement qu'il est là

Rabiot = 3, le jour et la nuit avec le match aller

Matuidi = 3, 

Lucas = 2

Cavani = 6, un but, un poteau et des efforts défensifs.

Draxler = 4,