images (2)

Depuis quelques semaines certains journalistes, et pseudo supporters, émettent des doutes sur la capacité d'Antoine Griezmann à être LE leader de l'Equipe de France, voire sur sa réelle valeur. Nous sommes douze mois après l'Euro où il a été clairement l'homme fort et le meilleur buteur des bleus, mais un an après le cochonero ne serait plus à la hauteur ?

Mais que de mémoires courtes... Affligeant.

Un précédent et pas des moindres :

La presse peut porter au nues un joueur ou le descendre comme bon leur semble. Les supporters aussi ont la mémoire courte. Vous vous rappelez de Thierry Henry ? Vous savez l'attaquant des "invincibles d'Arsenal", le meilleur buteur de l'histoire des bleus que l'on a dénigré, sifflé et critiqué à la fin de son histoire en Equipe de France. En France on crée et on encence des joueurs puis on les descends, on les assasines en oubliant ce qu'ils ont fait pour le maillot tricolore.

Avec Griezmann on est entrain de remettre en cause un joueur qui a perdu deux finales (Ligue des champions et Euro) coup sur coup. Il est normal qu'il ai été un peu moins bien cette année, et encore il n'a pas non-plus été nul. On dit des vainqueurs, qu'ils ont besoin de digérés mais les vaincus devraient de suite oublier ses défaites ? Vous verrez, 2017-2018, sera l'année d'Antoine Griezmann et il fera taire les médisants.

Alors on évoque ces déclarations sur un éventuel transfert, on monte de toutes pièces une histoire sur le fait qu'il n'ai pas appaudi Varane pour sa victoire en Ligue des Champions. Tout ça pour quoi ? Rien, il n'y a rien. Grizzi a assuré en prenant toutes ces polémiques ridicules avec humour. Les médias lui reprochait d'être trop lisse et maintenant il rate sa communication et devrait se taire ? Des girouettes je vous dit.

Il n'y a pas de hasard. Killian Mbappé arrive, Giroud assure en bleu alors qui doit trinquer ? Griezmann. Il faut bien vendre du papier ou faire du clic alors trouver des histoires cela fait gonfler les chiffres. D'ailleurs le journal "L'Equipe" je le trouve de moins en moins objectif et fait des UNES de plus en plus douteuses.

J'ai juste hâte de voir le trio Mbappé-Griezmann-Giroud en action. Trois styles, trois hommes, trois armes fatales et on a besoin d'un leader que les jeunes aiment. Antoine Griezmann en est l'incarnation avec Mbappé et Pogba.

Je continue à croire que la remise en question sur le cas Griezmann est absurde et qu'il montrera à tout le monde son talent toujours aussi présent. A ce moment-là on entendra les mêmes qui l'auront critiqués, l'encenser. 

kEV