téléchargement (11)

Comme tous les footeux, on a vu, commenté et analysé le chambrage de Nabil Fekir envers le public Stéphanois. Il y a les pour, et il y a les contre. Perso, ce qu'à fait Nabil Fekir ce n'est rien. 

Certains commentateurs et consultants qui disent que son geste est "inadmissible", "déplacé" ou "idiot" sont des hypocrites. On les a entendu lorsque Messi, Cristiano Ronaldo ou Icardi l'ont fait ? Non. Bien au contraire, c'était des génis. Il faut arrêter de saluer les frasques, les célébrations ou les attitudes dans les championnats étrangers et quand c'est un français de forcément lui tomber dessus. Rappelez-vous la main de la honte avec Henry alors que Maradona c'était la main de Dieu. Et Zizou en 2006 ? 

N'importe quelle célébration de but est un chambrage envers l'adversaire. Quand M'Bappé croise les bras, quand Marama Vahirua fait la pagaie, lorsqu'un joueur montre son nom avec les pouces ou quand il glisse sur ces genoux, c'est un chambrage, une célébration de joie. Le vrai problème c'est que sans l'invasion des supporters vert sur la pelouse, on aurait crié au génie. En fin de compte, il faudrait plus se pencher sur ces invasions régulières (St Etienne et l'OM cette semaine, Lens en début de saison,...). Quand j'étais jeune cela n'arrivait jamais. Même quand je suis allé au stade voir Auxerre-Ajax, Auxerre-Liverpool ou Auxerre-Besiktas qu'est-ce que le club faisait ? Il renforçait la sécurité avec beaucoup de CRS mais c'est sûr que c'est moins glamour. Seulement, on ne parlait pas d'interdictions des supporters à l'extérieur. Surtout que là, les supporters de l'Olympique Lyonnais n'ont rien fait.

Les fumigènes c'est pareil. Comment encore aujourd'hui, on peut avoir un match interrompu par des fumigènes avec les contrôles, soit-disant, strict à l'entrée des stades ? Soit il faut changer les contrôleurs, soit renforcer les contrôles ou c'est que le club est de mèche et laisse faire. Et puis, on devrait peut-être enfin se pencher sur une vraie politique de répression sur les supporters qui exagèrent. Comment on fait les anglais ? On a vrai un problème sur ce point. Interdire les supporters adverses d'aller encourager leur équipe n'est pas une solution. Le football est un spectacle et un art. Est-ce qu'on voit des spectateurs monter sur scène au théâtre ? L'art doit-être partagé par tous. 

La LFP est bête comme ces pieds avec son communiqué en parlant de supprimer les déplacements de supporters (voir ci-dessous). Plusieurs supporters stéphanois ont bien expliqué que si un de leur faisait cela "On lui exigerait une statue". Pourquoi faire le procès de Fëkir ? Pourquoi les journalistes et consultants (certains) demandent que le lyonnais soit sanctionné d'un match avec sursis ? Doit-on sanctionner la célébration de Mbappé ? Il n'est pas moins répréhensible si on s'appuie sur ce que disent certains.

Bernard Lions dans l'Equipe du soir trouve que "Fëkir s'en sort bien", "Genesio aurait dû le sortir avant". S'en déconner, Fëkir prend cher tout le match et c'est lui qui devrait sortir ? On marche sur la tête. Et surtout son geste n'enlève en rien sa très belle prestation, il ne faut pas tout mélanger.

 

Supporters, vraiment ?

Ceux qui me suivent, savent très bien que l'AJ Auxerre est mon club de coeur. Ce club qui a toujours été traité de paysan par les supporters Parisiens ou marseillais. J'ai 36 ans, et je ne me reconnais pas dans cette nouvelle génération de pseudo supporters. Quand on aime son club, on l'encourage, on crie, on pleure, on est triste mais en aucun cas on insulte, crache, caillasse ou descend sur le terrain. Dès l'adolescence je me suis battu (sens figuré) avec les vieux du stade Abbé-Deschamps qui sifflaient au bout de 10mn, qui critiquaient Pedretti ou Laslandes à la première passe ratée. Je me rappelle même de Kalilou Fadiga hué tout un match car il n'était pas bon. Il a craqué et a demandé à Guy Roux de sortir, seulement l'homme au bonnet a refusé. Ce genre de comportement m'a toujours agacés, ce jour-là je faisais exprès de l'aplaudir pour faire chier les cons en tribunes.

C'est quoi être supporters aujourd'hui ? Je comprends que l'on soit mécontent mais il y a des limites dans le fait d'en avoir marre de perdre ou des choix de son club ou de son coach. La violence, les insultes sont des solutions ?  Il y a de bien meilleures moyens que de caillasser un bus adverse (comme Lyon à St Etienne et Sochaux à Auxerre). Mais je n'oublie pas que, nous, supporters, on a du mal avec toutes ces attitudes de joueurs dont l'amour du maillot ne veut rien dire ou que certains clubs nous prennent pour des vaches à lait. 

En résumé, on a un gros soucis de comportements général qui amène des comportements idiots de la part des idiots. Les supporters, les clubs, les joueurs et les médias doivent réfléchir à comment notre football, et notre atmosphère autour des matches se détériore. 

Kev (Teamkeke)