téléchargement (20)

Le match de Coupe de la Ligue entre le Stade Rennais et le Paris-Saint-Germain (2-3) a été le théâtre d'un très bon arbitrage de Monsieur Lesage et a accouché de trois décisions où M. Lesage a eu besoin de la vidéo. Je dois dire que sur le but de Khazri cela ne m'a pas convaincu. Pas sur la décision, qui est juste, mais sur l'émotion que l'on y perd. Que cela soit pour le joueur ou pour les spectateurs... Mais au final, si la décision est juste pourquoi s'en priver ? Pourquoi devrait-on ne pas utiliser la vidéo pour le simple fait que le joueur a célébré inutilement son but et que les supporters vont siffler l'arbitre sans savoir pourquoi le but a été annulé ?

Mais si ce mardi soir les décisions ont été bonnes et simples à prendre, cela n'est pas toujours le cas. Que va-t-il se passer lorsque la décision sera plus difficile et que les images ne permettront pas d'avoir un avis tranché ? Qu'est-ce qui se passera si les arbitres en cabines ne sont pas d'accord ? Et qu'ils devront, comme l'arbitre central, prendre une décision rien que sur une interprétation ? Je n'imagine pas les débats que cela pourrait procurer.Un bon duel tendu entre Mister Favard et Tarragon dans l'Equipe du Soir n'est pas à exclure (rires).

Quelles méthodes et quelles solutions ?

En ligue 1, la "Goal Line Technology" n'a pas été d'une grande réussite. Même si cela a permis d'éviter certaines erreurs. Que dire du VAR dans le Calcio ? Qui est à chaque week-end très critiqué et qui ne montre pas une vraie assurance d'équité. Mais quelle est vraiment la bonne solution ? Ne dit-on pas qu'il faut vivre avec son temps ?

Dans ces conditions, que peut-on faire ? La "Goal Line Technology" est à mon sens une belle avancée mais la société engagée par la Ligue de Football n'était vraiment pas au point. Par contre la vidéo utilisée comme en Coupe de la Ligue n'est, à mon sens, pas encore réglée de la meilleure des manières. Difficile, quand on met de nouvelles règles en place d'être persuadé que l'on prend la bonne décision. Souvent il faut faire des erreurs pour améliorer les décisions prises.

Personnellement je serais partisan d'utiliser, comme au tennis, le "Hawk-Eye" 1 fois par période pour chaque entraîneur et 1 fois par arbitre.  Cette solution permettrait à l'arbitre et au jeu de garder une certaine âme, de garder l'interprétation encore au centre du jeu. De toute manière, il faudra du temps pour que la vidéo fasse l'unanimité. Si un jour c'est le cas.

J'ai l'espoir que si la vidéo entre définitivement en vigueur, que les tricheurs seront sanctionnés ou qu'ils commenceront un minimum à être honnête. Cela serait un vrai point positif !

En attendant, il faudra s'y habituer. Par contre, dans le football amateur on attendra encore un bon moment. Au moins on pourra continuer de se plaindre (rires). Qu'est ce que ça serait le football sans les plongeons, les saut de cabris quand on nous touche à peine et les contestations ?

Et vous, vous êtes Pour ou Contre ?

Bises les artistes.

Kev