images

Je vais déjà mettre les choses au clair. Les marseillais qui rigolent parce que le PSG vient de se faire éliminer honteusement par le Real, je vous rappellerais que vous avez pris deux fois 3-0 contre ce même PSG... Donc faites profil bas. Et puis si vous ressortez toujours "A jamais les premiers", faudrait aussi se dire qu'à force de répéter cette phrase c'est que footbalistiquement vous ne touchez plus les sommets européen depuis un bail. L'Uruguay aussi peut dire "A jamais les premiers"...

Maintenant que le cadre est posé revenons aux parisiens. Plus les années passent, plus le PSG régresse. Alors certains comme Gilles Favard disaient "Avec Ibra il ne gagneront jamais la Ligue des Champions", ben depuis qu'il est partit il ne passent pas les huitième comme quoi certains disent de grosses conneries et se prennent pour des spécialistes 

L'analyse

Tout le monde, ou presque, espérait revoir le PSG-Real de 1993 (4-1) mais hier soir le Real n'a pas forcé. Au bout de 15 minutes, le bloc était coupé en deux comme si les parisiens confondaient devoir marquer et devoir se qualifier. A chaque offensive parisienne qui n'aboutissait à rien, c'était quasi du 1 contre 1. Heureusement que Areola a retardé l'ouverture du score sinon le match était plié au bout de 20mn avec cette reprise de Ramos sur un corner madrilène. 

L'autre chose qui m'a fortement dérangé, c'est ce jeu fait de passes latérale ou en retrait sans jamais se projeter vers l'avant pour tenter de déséquilibrer la défense espagnole. Rabiot pour Verrati, Verratti pour Di Maria, Di Maria pour Rabiot, Rabiot pour Motta, etc etc etc. Aucun rythme, aucune intensité et aucune cohésion collective. Le Real Madrid a joué pépère sans forcer. Même contre Gijon ou Valladolid ils sont beaucoup plus en difficulté. 

C'était pauvre, c'était nul. Ils ont joué au rythme de la Ligue 1. Que dire de plus dans le jeu ? Rien, c'était zéro. On a vu les Galactiques contre les Pathétiques.

Verratti un rouge mérité, Pastore entrée inutile

Le comportement des joueurs dans les intentions était très mauvaises, mais le comportement de Verratti sur ses deux cartons jaunes est inadmissible. C'est dommage car je le trouvais assez intéressant dans le jeu. Là encore il se comporte comme en ligue 1 où les arbitres n'osent pas exclure un parisien pour contestation (sauf Alvès à Lyon). T'es en Ligue des Champions, tu perds 1-0, rien n'est perdu alors tu fermes ta gueule et tu ne plantes pas tes coéquipiers. Cavani a eu la même attitude tout au long du match. Quand tu n'es pas concentré sur le jeu et que tu passes ton temps à râler ou critiquer l'arbitre alors tu as perdu le match. 

Ensuite, qui peut m'expliquer comment Dani Alves est, soit-disant, meilleur que Thomas Meunier ? Il a été l'un des plus mauvais. Offensivement il n'a rien apporté mais alors défensivement c'est le Patrice Evra brésilien. Il est lent et ne défend pas bien.

Et il y la rentrée de Javier Pastore qui n'a jamais su se mettre dans le rythme, il a raté un nombre incalculable de contrôle. Mais à sa décharge ce n'est pas facile de rentrer dans un collectif si inexistant. Doit-on parler de Mbappé et Di Maria tellement ils sont été brouillon ? Rabiot qui n'a pas eu l'impact habituel ? Collectivement ça été d'une nullité incroyable. 

Au lieu de parler chaque été de remporter la Ligue des Champions, faites profil bas. Idem pour les interviews après le match aller et sur "On veut un arbitre à la hauteur". Les madrilènes n'ont jamais parlé mais ont été efficace pour passer en quart de finale.

Et après ?

La question qui va se poser dès aujourd'hui, qui va rester ? Qui va partir ? Qui va être virer ?

On peut déjà être quasiment sûr que Emery ne sera plus sur le banc du PSG au mois de juin. Il a été pris car il avait gagné l'Europa League mais avec le Paris-Saint-Germain il n'a pas passé les 8ème de finale. Un réel échec. Mais qui mettre à sa place ? Wenger, Villas Boas, Conte, Simeone, Pelissier, Ancelotti, Tuchel ? Ma préférence irait vers Conte ou Simeone sachant que Ancelotti aurait choisi d'aller à Arsenal en cas de départ de Wenger. 

Il faut arrêter avec les coaches qui jouent à la baballe, il faut des gagneurs, des hommes de caractères qui vont faire bouger ce groupe un peu trop mou.

Chez les joueurs, où sera Neymar ? Pas sûr qu'il soit encore au PSG la saison prochaine. Ensuite, je pense que Pastore doit partir, Cavani également et je mettrais Verratti et Alves sur la liste des transferts. Après il est important de renforcer le milieu (sentinelle) et la défense. Il faut deux milieux travaileurs, gagneurs et d'expérience. Derrière il faut un arrière gauche et un patron dans l'axe avec Marquinhos, même si Silva m'a agréablement surpris hier. 

Le gardien ? Areola avec un autre coach pourrait être bien meilleur. Je ne le changerais pas. Cavani je le fais partir si Neymar reste mais si le brésilien est transféré alors faut garder Cavani et acheter un numéro 9 en concurrence. 

Une chose est sûre le PSG se prépare à une révolution et même peut-être à sa présidence. 

Teamkeke (Kev)