TFC BANDEROLE

J'ai hésité à écrire sur ce sujet qui me parle énormément. J'ai hésité car les choses peuvent être mal interprétées mais c'est un combat que je mène depuis des années, depuis que j'ai compris où était mes valeurs.

On entend des choses de droite et de gauche (sans parti politique) et des personnalités qui donnent leur avis sans réellement traiter le problème de fond. En tout cas peu de personnes.  On a Pierre Ménès qui parle indirectement de racisme anti-blanc, Noël Le Great qui prend parti pour ne plus arrêter les matchs sauf contre le racisme, les ministres et la LFP qui mélangent tout ou ne comprennent rien et même Lilian Thuram qui dérape. Mais au fond, que fait-on pour tenter d'éradiquer les discriminations dans le football ?

Que font réellement la LFP ? La FFF ? l'UEFA  et la FIFA ? Ah oui on porte un brassard arc-en-ciel une fois dans la saison et deux alertes TV sur le racisme, ouah ! C'est vrai qu'avec ça, on va vite régler le problème. Je suis responsable école de foot, pourquoi dans le Projet Educatif Fédéral ces sujets ne sont pas plus mis en avant ? Pourquoi on insiste pas pour que dans nos clubs on mettent en place des choses ? Aucune communication, aucune action. Rien et après on a des matchs où ça part en cacahouète car on a des idiots racistes ou homophobe dans nos équipes et nos clubs.

D'ailleurs, j'ai entendu dire qu'il n'y avait pas de racisme ou d'homophobie dans le football. Ah bon ? Donc ce sport qu'on dit représentatif de la société, sur ces questions là le foot serait épargné ? Bizarre comme analyse. Paulo Di Canio par exemple ? Et puis vous croyez réellement que dans le foot il n'y a pas d'homosexuel ? Peut-être, peut-être pas. On ne sait pas car c'est un sujet tabou. Ne soyons pas idiot quand nos petits ne veulent pas prendre une douche collective car ils ont peur que les copains regardent leur zizis, c'est pareil ou pire pour les adultes. Comment ça se passerait dans un vestiaire où un coéquipier aurait fait son coming-out ? Faut pas croire, parfois on est très con. Certains ne prendraient plus leur douche de peur que cette personne les observent, aient envie d'eux.... Hooooo ! Ce ne sont pas des pervers mais des homosexuels. Que fait-on des lourds misogyne ? Des mecs qui parlent des femmes comme d'un bout de viande ? C'est pas pareil ? Ben non puisqu'est dans un monde de mecs. Ben si c'est pareil ! Respect des gens, de ce qu'ils sont...

Mais que font réellement les instances ? On arrête des matchs car on dit "Ho hisse enculé" ? D'où c'est homophobe ? C'est insultant mais pas homophobe. "Les Messins sont des PD" oui c'est homophobe. Faut pas confondre. La langue française et ses lois sont précises. Sauf que la LFP en profite pour essayer de se faire mousser en se disant "Tiens on va faire arrêter les matchs comme ça on montrera au monde qu'on fait quelque chose", erreur de jugement. Et puis entre nous, ils en profitent pour faire retirer des banderoles contre eux au passage.

L'homophobie est un sujet tabou dans le foot, on ne me fera pas croire le contraire. Les codes amènent à ce qu'un joueur gai ne le dit pas de peur des jugements et que cela porte préjudice à sa carrière. Et je suis persuadé qu'à ce jour, chez les pros, ces joueurs-là ont raison. Rien est fait pour les rassurer.

Et puis il y a Pierre Ménès qui évoque son fils avec un "racisme anti-blanc". Si on traite le fond, on ne peut pas nier là encore que cela existe mais pourquoi il existe ? Peut-être parce qu'on a colonisé les pays d'Afrique par exemple et que l'on a mis en esclavage les personnes de couleurs. Et puis d'où part le racisme ? Des blancs donc là encore on se trompe de combat. Il se défend d'un racisme "anti-blanc" mais on ne fait pas grand chose pour changer le racisme de manière générale, à la base. M. Noël Le Great, lui aussi a dérapé ces derniers jours. Et je n'oublie pas la tribune de Lilian Thuram également. C'est du grand n'importe quoi !

Au final ce sont des sujets hyper sensible de la société où le foot n'est pas exclu du débat. Mais je le répète, que fait-on réellement ? Pour moi le vraie question est celle-ci et il serait temps de se bouger. 

Je me battrais toujours pour lutter contre les discriminations et inculquer à mes enfants, mes joueurs et mes équipes que le racisme, l'homophobie ou tout autre discrimination n'est pas excusable, n'est pas justifiable et me dégoûte.

Kev