26 juin 2016

J'ai mal à mon Euro !!!

Toi mon Euro, toi qui en 84 m'a fait vibré lors de la victoire des bleus de Platini. J'étais dans mon lit d'enfant de 3 ans. Je dormais et mon inconscient se souvient encore des cris de mon papa lorsqu'Arconada a fait sa boulette et donné le 1er grand titre à notre Equipe de France. En 88, mon papa ne te regarde pas. La France n'est pas qualifiée. J'ai 7 ans je ne peux pas lutter contre l'autorité de mes parents. Toi mon Euro qui en 92 a vu des qualifications hors-normes où Platini en était devenu le sélectionneur. J'étais aux... [Lire la suite]