TFC

Nous sommes dans le money time et chaques points peuvent permettre aux équipes de se maintenir ou d'atteindre l'Europe. Ce week-end, le vrai choc se jouait au Stadium de Toulouse entre le TFC et le LOSC. Une nouvelle fois les violets ont craqué dans les dernières minutes. Ce n'est pas la première fois de la saison que les hommes de Mickaël Debève mènent au score et se font rejoindre, voire dépassé, dans les dernières minutes d'un match.

Alors qu'ils menaient deux buts à un, ils se sont fait rattraper puis doubler dans les dernières minutes du match (2-3). Cette défaite envoi les toulousains à la 18ème place et sont à,ce jour barragiste. Ils n'ont plus leur destin entre leur pieds. Ce n'est pas la première fois que cette équipe perd des points dans les dernières minutes. Le TFC est clairement en danger... Car même s'ils finissent 18ème et barragiste, ils ne seront pas officiellement en ligue 2 et devront affronter l'équipe ayant remporté les playoff de Ligue 2. Seulement jouer une équipe de Ligue 2 en barrage ne sera pas une partie de plaisir.

Mais comment et pourquoi l'équipe Occitane en est arrivé là ? La première interrogation que je me pose "Est-ce que Pascal Dupraz ne manquerait-il pas au TFC ?". Rien ne dit que le club serait dans une meilleure situation avec l'ancien coach mais on peut lui accorder le bénéfice du doute avec ce qu'il a réussi il y a deux saisons. Mais surtout les supporters toulousains doivent être derrière leur équipe quoi qu'il arrive.

Quand le départ de Pascal Dupraz a été annoncé, certains supporters et certaines mauvaises langues journalistique étaient assez soulagé pensant que PD était devenu le problème des violets. Olivier Sadran a choisi Mickaël Debève pour le remplacer. Pourquoi pas ? Un homme du club, un homme connaissant le groupe aussi bien que son prédécesseur. Peut-être que la caractère fort de Pascal Dupraz posait soucis au groupe et que les joueurs ont décrochés. Mickaël Debève parait être à l'opposé de ce caractère mais pourtant les résultats n'ont pas été plus probant depuis le mois de janvier. La preuve avec cette 18ème place de barragiste. Le problème est-il vraiment le coach ?

Il serait temps que les joueurs se remettent en question pour ne pas sombrer à la fin de la saison. Le club a eu deux coachs avec des approches différentes, donc si ça ne fonctionne pas depuis le début de saison c'est que le problème vient d'ailleurs. Sur le papier l'équipe à de la gueule (Delort, Sanogo, Blin, Imbula, Diop, Lafont, Jean, Cahuzac, Julien,...) mais sur le terrain c'est l'opposé, je dirais même que c'est pauvre. Mais c'est toujours plus facile de tomber sur les entraîneurs !

Ils leur restent deux matches (A Bordeaux et contre Guingamp) pour relever la tête. Toulouse en Ligue 2 ça serait dramatique pour la ville et la région. 

Kev